Ibant Obscuri

Projet : Installation artistique.
Avec : Romain Muller : Musique.
          Rémi Grosson : Direction Technique.
          Anne Vandebrouck : Spatialisation Sonore.
Co-Production : Région Grand Est / Festival Constellations.

Curateur : Jeremie Bellot
Lieu : Cloître de l'Hotel de Région, Metz.
Date : Juin 2022.

Ils allaient obscurs, dans la nuit solitaire à travers l’ombre"
Virgile, Énéide.

En s’inspirant de la forme du cloître ainsi que la citation de Virgile, Ibant Obscuri cherche à faire dialoguer les corps des spectateurs à l’aide de la lumière et du son. Constituée de quatre modules, l'installation invite les visiteurs à une déambulation vers le centre de l’espace. Les structures accueillent les ombres portées et silhouettes des spectateurs, de façon plus ou moins nette, tantot en illuminant le cloître, tantot en le plongeant dans l'obscurité.

Les corps, rehaussés par la lumière deviennent alors l’un des médiums principaux de l’installation, ponctuant et animant l'espace. Guidés par un son spatialisé en douze points, les visiteurs pénètrent d’abord dans un espace froid, inquiétant, ponctué par des ombres fantomatiques et inconnues. Petit à petit, l’espace se dévoile, la lumière s’intensifie et se colore. La cours s’anime jusqu’à devenir un foyer chaleureux. 

L'installation cherche à multiplier les points de vue et ainsi les rapports à l'oeuvre et au lieu. Visible depuis les arcades le spectateur contemple l'espace sans y prendre part. Une fois dans le cloître sa présence et son mouvement contribuent à donner vie à l'oeuvre.

Vidéo

Photos

1Y8A2934.jpg
1Y8A2898.jpg
1Y8A2924.jpg
1Y8A2945.jpg
1Y8A2904.jpg

© Romain Gamba

295525268_3400823416812616_7218152069276154266_n.jpeg
295842420_3400823016812656_1044184559908237048_n.jpeg

© Nahil Reddani